My story

La naissance de Be the change…

QUI SUIS-JE ?

Je suis Julie Foubert, une femme engagée pour contribuer à un monde meilleur, aujourd’hui et pour les enfants de demain, pour les générations futures, pour nous tous. Américaine, en France depuis 2011, je crois que la vie m’a fait un petit sourire à ce que j’ai un nom de famille si français. Vivre en France, c’est mon choix de coeur. J’oeuvre localement à Nantes où j’habite avec ma famille (mon conjoint et nos deux enfants), en France et aussi à l’international, pour contribuer à ce que le plus grand nombre de personnes puissent davantage ressentir et développer leur plein potentiel, pour elles, pour le monde et pour les futures générations.

Ma spécificité ? Je vois la parentalité comme une porte qui peut ouvrir à des merveilles absolument inouïes. C’est une période qui peut être très riche en sens et en possibilités positives, pour soi, pour la famille, pour les générations futures, d’une échelle locale à un niveau mondial.

 

 MY STORY

Je suis née dans une famille dédiée à l’éducation, sur la côte est des Etats-Unis, dans l’état de Maryland. Ma mère était professeure d’anglais au niveau universitaire pendant plus de 20 ans ; mon père, lui, était professeur en philosophie et théologie et consultant en éthique dans des hôpitaux. Ils m’ont transmis cet amour de partager avec les autres, de contribuer à aider et soutenir, à accompagner.

 

Depuis mes premiers souvenirs, j’ai toujours été proche des enfants. Quand mes parents se sont séparés à mes 4 ans, j’ai pris particulièrement soin de ma plus petite soeur. Plus tard, ma mère et mon beau-père ont accueilli deux filles, mes petites soeurs chéries avec qui j’ai 10 et 13 ans d’écart. L’aînée de nous 4, j’ai pris plaisir à m’occuper d’elles, naturellement, et aussi à faire du babysitting pour d’autres enfants dans mon quartier de Omaha, Nebraska, où j’ai grandi.

 

J’avais déjà une certaine fibre entrepreneuriale, à nous rassembler pour vendre du lemonade (« citronnade ») avec les enfants du quartier pendant les étés ensoleillés. Je me rappelle comment nous dessinions des fiches pour montrer aux passant.e.s que nous vendions des boissons fraîches pour 25 et 50 centimes. Je me rappelle encore de la petite caisse en bois que nous avions, qui rendait notre « stand » assez professionnel. J’aimais être tous ensemble et coopérer dans un projet. Mes proches et plus tard, mes collègues, m’appelaient : « l’amie des bébés ». Et à 12 ans, j’ai commencé à assister ma professeure de ballet pour donner des cours de danse dans le studio où j’étais moi-même élève, couvrant le coût de mes propres cours.

 

Après des études à Chicago à Loyola University, mon double diplôme en Littérature française et anglaise acquis (avec une sous-spécialisation en éducation), j’ai quitté les US avec deux valises et plein d’envie et espoir dans mon coeur, pour m’installer en Europe. En 2010, j’ai atterri à Bruxelles, où j’ai été assistante juridique dans un cabinet d’avocats pendant 6 mois. L’appel vers l’enseignement était plus fort dans mon coeur qu’une certaine pression extérieure, de la société comme de certains de mes proches, de poursuivre d’autres voies professionnelles. J’ai décidé de quitter Bruxelles pour accepter un post d’enseignante référente d’une classe en CE1…en Pologne ! Entre 2010-2011, j’enseignais pendant l’année scolaire à Varsovie, dans une école internationale, équipée de mon élan pour apporter aux futures générations, mes expériences en tutorat et des années à transmettre aux plus jeunes.

 

J’ai tant appris de cette expérience à Varsovie ; maintenant, mon rêve persistait…j’avais envie de m’installer dans la ville des lumières, des possibilités, d’opportunités, cette ville dont j’avais entendue parler depuis ma tendre enfance : Paris.

 

Un jour, j’ai pris mon ordinateur dans ma petite cuisine polonaise et je commence à chercher des écoles bilingues à Paris où je pourrais postuler pour enseigner. Je tombe sur (ou la vie m’envoie;-) sur le site internet de Living School. Je découvre une école où non seulement les enfants apprennent à lire, écrire et compter ; ils apprennent aussi comment développer leur plein potentiel, comment cultiver leur confiance, à avoir des relations harmonieuses, à gérer des confits, à célébrer leurs réussites, à contribuer à un monde meilleur dans la joie, à réaliser des projets pour la planète…mon coeur résonne avec les valeurs humaines que je ressens à travers le site.

 

Je me dis, « Cela existe ?! Quelle belle école ! » et je postule aussitôt, remplie d’espoir. J’ai eu la chance d’être recrutée en 2011 pour rejoindre l’équipe de Living School, école innovante fondée par Caroline Sost en 2007 (et en 2020, le collège Living School est né, créé par Anne-Sophie de Oliveira). J’ai passé 8 années à Living School, où j’ai tellement grandi, appris, évolué ! Grâce à la vision de Caroline, toute l’équipe ainsi que les parents ont l’opportunité d’évoluer y compris en profondeur à travers des formations spécialisées en Leadership Éthique.

J’ai été certifiée en 2016 du Parcours en 3 ans du Leadership Éthique, “Incuber un Projet Éthique.” Lors de ce parcours, qui peut se réaliser en parallèle d’une activité professionnelle, j’ai pu continuer à enseigner au sein de Living School et aussi me former pour co-animer puis animer en autonomie des ateliers parents ainsi que des formations pour les professionnel.le.s de l’éducation. Tout en aimant mon travail d’enseignante, j’avais commencé à découvrir un nouveau rêve, un nouvel appel de la vie, qui venait du fond de mon coeur : celui de devenir consultante en Leadership Éthique et transmettre l’ingénierie innovante en France et à l’international. « J’incube » ce projet qui me tient si à coeur, car fin 2017, je tombe enceinte de notre fille aînée.

En septembre 2018, Rose est née. J’ai senti une grande force de la vie en lui donnant naissance. Pour lire plus sur les naissances de nos enfants, Rose et Noah, je vous invite à découvrir un article dédié au sujet, juste ici.

Avec cette force de vie, ce potentiel insoupçonné que j’ai ressenti lors de la naissance de Rose, est venue une plus grande ouverture dans mon coeur :

d’aller concrètement vers mon nouveau projet de consultante et d’entrepreneure.

J’avais passé près de 10 ans dans l’enseignement et le management, dont 8 années à Living School. Le moment était venu pour aller vers mon nouveau projet de vie !

Nous nous installons à Nantes en fin 2019. Je tombe enceinte de nouveau le même mois que la crise sanitaire bouleverse notre monde. Une expérience inédite pour moi comme pour des milliers de femmes, de porter la vie dans ces conditions. Je garde le cap de la vie, malgré un contexte anxiogène, je cultive ma connexion intérieure à mon plein potentiel et celui de notre bébé.

En décembre 2020, notre famille s’agrandit, avec l’arrivée de Noah, l’équinoxe de l’hiver, juste avant Noël. Je comprends intimement bien les enjeux de notre temps, y compris sur la parentalité, et pendant la crise sanitaire inédite.

En donnant naissance une deuxième fois, à nouveau de façon physiologique, je retouche à une puissance intérieure absolument incroyable.

J’accueille notre bébé avec mes propres bras et mon cœur grand ouvert, rempli de gratitude. Je me sens si reconnaissante car j’ai pu bénéficier des meilleurs “cours” de préparation à la naissance qui existent, pas encore assez connus…j’ai pu travailler un aspect tellement trop souvent mis de côté dans notre société, cette bijou de possibilités, un levier énorme pour changer les choses et faire évoluer notre monde :

le savoir-être

Le savoir-être, c’est notre façon d’être, c’est l’ensemble de nos dispositions intérieures : c’est ce que nous voyons, ce que nous ressentons, ce que nous aimons, ce que nous n’aimons pas, nos croyances sur nous-mêmes, sur les autres, sur le monde.

Comme un sachet de thé, notre savoir-être va avoir un impact sur l’ensemble de nos savoir-faire. (©pédagogie Edel Gött)

C’est pour cela que je suis devenue Consultante en Leadership Éthique : car je crois profondément en notre plein potentiel à chacun, en plaçant notre savoir-être au centre de nos décisions, de nos actions au quotidien et pour le futur. 

J’exerce en tant que consultante et formatrice, basée à Nantes, et j’anime et accompagne également en anglais. Je suis une professeure de yoga certifiée par American Yoga Alliance. Je continue à me former de façon rigoureuse et à enrichir mes compétences en savoir-être à travers des parcours d’approfondissement. Ma pratique est supervisée pour garantir la plus grande qualité possible, main dans la main avec l’éthique que je m’engage à apporter.

Je mets mon parcours et mes expériences de vie au service de l’évolution individuelle et collective.

Que ce soit grâce à mes années aux côtés des familles cherchant le meilleur pour leurs enfants, des années de formation rigoureuse et humaniste et qui continuent, mon parcours divers en incluant des approches holistiques telles que le yoga et la méditation, deux naissances bien vécues et physiologiques, ma vocation profonde pour contribuer à un monde meilleur…

…je suis là pour vous accompagner vers une parentalité plus épanouie et sereine.

Et si nous commençions ?

Manifesto de Be the Change

Je rêve d’un monde meilleur pour le plus grand nombre possible d’êtres humains. Et ce rêve, je crois profondément qu’il commence concrètement à l’intérieur de soi, en chacun de nous.

La crise sanitaire qui se manifeste en mars 2020 vient confirmer ce que je ressens depuis des années : que les futurs et jeunes parents ont besoin d’être plus accompagné.e.s sur leurs chemins vers la parentalité et après la naissance d’un bébé. La crise exacerbe des problèmes déjà répandus : la sensation d’isolement que traversent tant de parents, les limites des systèmes de santé qui, en faisant du mieux avec les moyens qu’ils ont, accompagne globalement très bien sur le plan médical notamment lors de la grossesse, mais qui n’incluent pas encore assez la période postnatale.

En moyenne, en France, il y 2 rendez-vous en postnatal pour un suivi surtout du bébé, et 1 rendez-vous à 6 semaines après l’accouchement pour un point pour la maman. Ce n’est pas assez. Les parents et les enfants, tout commes des acteurs de santé et des professionnels de l’éducation sont très impactés par cette situation de non prise-en-compte des vrais besoins. 

Et j’ai pu vivre l’expérience de porter la vie dans cette situation si particulière : je tombe enceinte de Noah fin mars 2020. En même temps que j’élaborais ce projet, j’ai rencontré des sages-femmes, des échographes, des médecins, des psychologues, des haptonomes, d’autres futures mamans, des doulas, des auteurs, des acteurs des ONGs qui oeuvrent pour faire valoir les droits des femmes et des hommes sur le chemin de la parentalité. Ils confirment tous mon constat : qu’il est essentiel d’introduire, de façon urgente, des nouvelles initiatives pour préparer et soutenir la transformation majeure que représente la parentalité. 

C’est pour cela que je souhaite accompagner le plus grand nombre d’adultes, ceux qui deviennent parents, aussi bien que ceux qui les entourent, pour révéler et valoriser l’immense potentiel qui sommeille en chacun, comme un bébé qui se prépare à naître : nous avons besoin de revenir à la naissance de nos richesses intérieures au service d’un monde meilleur.

Je ressens qu’il est devenu absolument essentiel de répondre aux vrais besoins des femmes et des hommes qui deviennent parents. Il est essentiel que plus de personnes se sentent entouré.e.s quand ils embarquent sur la grande aventure de la parentalité, du stade du rêve d’avoir un bébé aux premières années d’enfance qui sont si précieuses.

Recevez votre plaquette de présentation
pour le parcours entreprise

Pour mieux ressentir comment je peux vous accompagner !

Be the Change vous remercie, vous allez prochainement recevoir votre plaquette de présentation par e-mail.