Témoignages

Ils.elles ont fait confiance à Be the change

Les parents témoignent des effets positifs de NOS accompagnements

« Les conseils de Julie m’ont permis de gagner en sérénité dans mon joli rôle de maman. »

– Héloïse P., maman de 2 enfants, 3 ans et 5 mois.

« Je me suis fais le cadeau d’une séance de coaching parental avec Julie. Elle a su m’accompagner tout en justesse, me donner des clés pour m’aider à avancer, à comprendre pas mal de choses aussi. Douée d’une belle écoute, forte d’un parcours passionnant, tant personnel que professionnel, elle a été d’une aide précieuse. Un super mélange de spontanéité, de joie, de professionnalisme et de liberté. Un grand merci Julie ! »

– Elisa B., maman de 2 enfants.

« J’ai vraiment aimé participer à l’atelier sur le thème de reprendre le travail. J’étais dans un moment très dur et je me suis sentie complètement soutenue, sans jugement. »

– Elodie G., maman de 2 enfants.

 

« J’ai rencontré Julie en 2013 lors d’un atelier organisé pour aider les parents à avoir une posture juste auprès de leurs enfants. Elle était rayonnante, chaleureuse, bienveillante et à l’écoute de nous tous. Son dynamisme et sa joie de vivre étaient tellement contagieux que nous sortions de ces ateliers avec l’élan de mettre en place de nouvelles approches avec notre fille. Nous avons tellement étaient conquis que nous avons même décidé d’inscrire notre fille dans l’école où enseignait Julie.

Je vous recommande vivement les accompagnements avec elle ! Ses partages sont très riches et son approche professionnelle l’est tout autant. C’est un coup de coeur garanti pour toute la famille. »

– Julia S., maman de 2 enfants.

 

Les professionnel.LE.s témoignent des effets PORTEURS de NOS ateliers

« L’automne dernier, j’étais près du burn-out. Après le premier atelier en savoir-être, j’ai décidé de réorganiser mon planning de travail, pour avoir une vraie heure de déjeuner. J’ai besoin de plus de temps pour être plus sereine. J’ai réussi à le mettre en place et ne pas cumuler du retard, j’ai pu finir à l’heure. J’ai besoin de me respecter. Je vais garder cette heure du midi, et écouter mes propres besoins à moi. »

– Julie L., sage-femme libérale, Nantes.

« J’ai vécu une belle naissance ce matin…j’ai accueilli un couple dans un état d’abandon. Mais j’ai pris des grandes respirations. Je me suis sentie à ma place. J’ai utilisé plein d’outils que j’ai appris…j’ai senti que j’avais beaucoup d’énergie, et j’ai senti une bulle de protection autour du couple et du bébé, la bulle de lumière. Cette confiance, il y a 9 mois, avant de commencer ces ateliers, je n’aurai pas eue. Et j’ai réussi à accompagner ce couple pour une naissance sereine, belle, le bébé est sorti tout en douceur.

Merci d’avoir rallumé la bienveillance et l’humanité. Car nous ne sommes pas venus sur cette terre pour vivre des maltraitances. »

– Pauline R., sage-femme en liberal, Belgique.

« J’ai pris conscience–sans me critiquer–que je mérite de me reconnaître mes valeurs. J’ai le droit d’exister et j’ai le droit de revendiquer mes valeurs. Nous, les sages-femmes, nous prenons de plus en plus conscience qu’il faut qu’on se positionne pour nous valoriser. C’est à nous d’exister. Nous n’avons pas à être maltraités par les médecins. Nous n’avons pas à cacher une naissance physiologique. Nous avons des postes importants. »

– Elodie B., sage-femme d’hospitalisation à domicile, Pontoise.

« J’ai vu une patient en larmes après le passage d’une autre sage-femme…et j’ai du gérer ma colère. J’ai réussi cette fois à gérer, à respirer, et à mettre mes propres limites pour le suivi de cette patiente exclusivement avec moi, un suivi global, sans m’énerver. »

– Pauline R., sage-femme en liberal, Belgique.